Les règles de base de l'apprentissage de la propreté

C'est parti ! Votre enfant est prêt et vous avez décidé de vous lancer dans la grande aventure de l'apprentissage de la propreté. Afin que cette étape reste sereine et que vous passiez haut la main les quelques petits obstacles qui pourraient se présenter, voici les grands principes de l'apprentissage de la propreté à toujours garder en tête.

Faire preuve de cohérence

Le plus important, c'est de toujours faire preuve de cohérence afin d’offrir à votre enfant un univers prévisible et rassurant, c'est la règle numéro 1 si vous voulez l’aider à se débarrasser définitivement de ses couches.

Mettez en place une routine qui vous convienne à tous les deux, et tenez-vous-y. C'est en effet dans un cadre rassurant et familier qu'il pourra s'engager sur la voie de l'autonomie. 
Une fois que vous avez fait vos adieux aux couches, ne revenez jamais en arrière car votre tout-petit  pourrait alors penser qu'il n'a pas progressé, et cela ralentirait tout le processus. Pour prévenir les petits accidents, vous pouvez, dans un premier temps, utiliser des culottes d’apprentissage de la propreté Huggies® Pull-Ups® pendant la journée.

Choisir une récompense adaptée

Les félicitations et les récompenses fonctionnent très bien pour motiver un enfant à maîtriser de nouvelles compétences. Un gros câlin, quelques bonbons, un petit cadeau, une sortie amusante : il y a mille façons d'encourager votre enfant à devenir grand et de lui montrer combien vous êtes fier(e) de lui.
Essayez de faire en sorte que la récompense soit toujours adaptée au progrès accompli. Pour l’aider à prendre confiance en lui, ne lui en demandez pas trop, il risquerait de se décourager !

Garçons et filles : un accompagnement spécifique

L'apprentissage de la propreté est très similaire que l'on soit une fille ou un garçon. Malgré tout, quelques petites différences existent et elles doivent être soulignées afin que cette étape soit franchie le plus facilement possible. Ainsi on précisera aux petits bonhommes de bien diriger leur zizi vers le bas dans le pot afin d'éviter les éclaboussures tandis qu'on apprendra très vite aux  petites filles à s'essuyer de l'avant vers l'arrière afin de prévenir les infections.

Cultivez son envie d’autonomie

Une fois que vous sentez que votre enfant commence à maîtriser le pot, il est alors temps de lui apprendre à cultiver son indépendance.
Commencez en douceur en lui demandant, par exemple, de baisser et de remonter lui-même son pantalon après avoir fait pipi. Vous pourrez ensuite passer à des choses plus compliquées comme lui demander de s'essuyer ou encore de se laver les mains tout seul.
Pour aider votre tout-petit à prendre de plus en plus de plaisir à faire les choses de manière autonome, essayez de superviser de moins en moins. Contentez-vous de lui suggérer de temps en temps d'aller faire un tour aux toilettes.  C'est ainsi que, peu à peu, il pourra prendre conscience lui-même de ses propres besoins.

Concertez-vous avec ceux qui gardent votre enfant en votre absence

Pour finir, si votre enfant va à la crèche ou chez une nounou, assurez-vous que la méthode d'apprentissage de la propreté que vous avez choisie continue d’être appliquée selon vos instructions. De votre côté, pensez à bien transmettre les progrès accomplis à la maison. En plus, l'expérience d'une puéricultrice ou d'une nourrice qui est passée par là à de nombreuses reprises peut être vraiment précieuse !

La propreté est un travail d’équipe !

Attention, il est très courant que les enfants aient de courtes périodes de régression. C’est tout à fait normal, et il est primordial que vous ne vous affoliez pas. Restez calme et rassurant(e), encouragez votre tout-petit, et les accidents cesseront très vite ! Si jamais ils perduraient, consultez notre article sur la régression.

630x123-pull-ups-5
Imprimer cette page

®Marque déposée Kimberly Clark Worldwide, Inc. | © 2013 KCWW

Fermer
Retrouvez les culottes d’apprentissage de la propreté Huggies® Pull-Ups® dans les magasins et sur les sites marchands suivants :